37 comment

Blizzcon 2018 : passé et futur des aventures solo, Jeux trolls

Dimanche 04 nov. 2018 à 1h53, par

blizzcon 2018 : des donjons enigmatiques et des chasses envoutantes

Au cours de la Blizzcon 2018, les développeurs de Hearthstone Dave Kosak, Paul Nguyen et Giovanni Scarpati se sont exprimés à propos des aventures solo.

L'équipe, responsable de la création des missions, évoque le passé avec les premières aventures, la transition vers les modes plus récents comme les Virées en donjon ainsi que le futur avec les Jeux trolls à venir le 13 décembre, peu après l'extension Rastakhan.

Vous pouvez retrouver un résumé des informations dévoilées par les développeurs dans cet article.

Sommaire

Le passé : premières aventures

  • Il y a quelques temps, deux extensions sortaient chaque année ainsi qu'une aventure.
  • Les développeurs ont beaucoup appris des premières aventures.
  • Il n'y avait malheureusement pas assez de cartes dans une aventure pour modifier la méta.
  • Les boss devaient être assez faciles pour être battus par tout le monde.
  • Les aventures manquent cruellement de rejouabilité, car il s'agit simplement de puzzles.
Les quatre premières aventures de Hearthstone

Les quatre premières aventures de Hearthstone

La naissance des missions

  • Les développeurs ont alors décidé de créer du contenu solo en parallèle des extensions.
  • Une équipe a alors été nommée "Mission team". Son rôle est d'expérimenter avec le mode solo de Hearthstone.
  • Jusqu'au Trône de glace, toutes les aventures étaient des combats de boss linéaires.

La Bataille pour la Couronne de glace

  • Il n'était pas possible de sortir une extension avec Le roi-liche sans le combattre.
  • Le contenu n'était pas obligatoire pour profiter de l'extension.
  • Cela a permis aux développeurs de créer des combats plus difficiles.
  • Le contenu a énormément plu aux joueurs.
  • Le héros alternatif Prince Arthas a également motivé les joueurs à faire l'aventure de nombreuses fois.

Prince Arthas Hearthstone

Construction de decks : Virées et Chasses

  • Plutôt qu'une aventure linéaire, les développeurs ont eu envie de faire en sorte que les joueurs construisent leur deck en cours d'aventure.
  • Cela permet d'avoir une meilleure jouabilité.
  • Au début, il y avait 12 boss, mais au bout du 10ème, cela devenait très compliqué.
  • Ensuite, les développeurs ont décidé d'augmenter la difficulté.
  • Pour faire en sorte que le joueur devienne plus puissant, ils ont créé les cartes trésors.
  • Les trésors sont des cartes complètement surpuissantes qui apportent une énorme dose de fun.
  • Au départ, les donjons étaient des puzzles qui se dévoilaient petit à petit.
  • Finalement, le format deck était parfait pour Hearthstone.
  • Un deck rempli de boss peut se décliner une infinité de fois.

Les énigmes du Labo des casse-tête

  • L'objectif des développeurs est donc de produire un contenu fun, rejouable, représentant un challenge et permettant aux joueurs de se sentir puissant et intelligent.
  • Les casse-tête du Projet Armageboum étaient l'occasion idéale d'appliquer tout ce qu'ils ont appris avec les précédentes aventures et missions.
  • Les casse-tête devaient être abordables pour les nouveaux joueurs.
  • Les premiers casse-tête ont été développés en tant que bras de fer dont l'objectif était de trouver le moyen de tuer l'adversaire.
  • Parmi les premières idées de types de casse-tête : rayon laser, connexion de circuits, casse-tête multi-tours... et casse-tête miroir !
  • La création des casse-tête a demandé aux développeurs de se pencher sur l'interface utilisateur (UI) du jeu.
  • Les casse-tête sont un outil d'apprentissage idéal. C'est pour ça qu'ils pourraient revenir dans le futur.
  • Ils ne sont pas vraiment rejouables, mais restent très engageants.
L'interface spéciale du labo des casse-tête

L'interface spéciale du labo des casse-tête

Le futur : les Jeux trolls

  • Les Jeux trolls, nouveau mode aventure à venir avec l'extension Rastakhan, comprennent des combats donnant le sentiment d'être surpuissant tout en restant fidèle aux mécaniques de Hearthstone.
  • Le mode de jeu sera disponible le 13 décembre.
  • Rikkar sera le héros Troll que vous incarnerez. Au début d'une partie, trois équipes (classes) vous sont proposées pour Rikkar, et vous devez en choisir une.
Rikkar est le héros des Jeux trolls

Rikkar est le héros des Jeux trolls

  • Ce faisant, vous devez également choisir un sanctuaire spécifique à votre classe. Ces serviteurs spéciaux apparaissent au début de chaque partie et donnent des avantages.
  • Ce sont l'équivalent des bonus passifs des Virées en donjon et Chasses aux monstres.
  • Lorsqu'un sanctuaire est détruit, il se désactive pendant trois tours avant de se réactiver.
  • Il existe trois sanctuaires par classe, soit 27 sanctuaires différents au total.
Des sanctuaires des Jeux trolls

Des sanctuaires des Jeux trolls

  • En progressant, de nouveaux serviteurs et sorts puissants pour votre deck vous sont proposés.
  • Il y a huit affrontements lors d'une partie de Jeux trolls. Il s'agit de boss des autres équipes.
  • Afin de profiter de cette expérience en multijoueur, plusieurs bras de fer où l'on pourra incarner les champions trolls sont prévus.

Sur le même sujet

Commentaires (37)