15 comment

Interview Blizzcon : Mécanique brutalité, champions et loas

Dimanche 04 nov. 2018 à 18h58, par

interview blizzcon :

À l'occasion de la Blizzcon 2018, Zecharia a eu le privilège de pouvoir interviewer les développeurs Mike Donais et Cat Morgan.

Avec l'annonce de la nouvelle extension les Jeux de Rastakhan, l'occasion était idéale afin d'en savoir un peu plus sur la mécanique Brutalité ou bien encore sur l'association des champions et des loas.

Nous vous proposons de retrouver l'intégralité de l'interview dans la suite de cet article. Nous en profitons pour remercier Blizzard sans qui cette interview n'aurait pas été possible. N'hésitez pas à nous donner vos avis dans les commentaires.

Interview de Mike Donais et Cat Morgan

Pouvez-vous vous présenter et nous parler de votre travail chez Blizzard et dans l'équipe Hearthstone ?

Cat Morgan : Je m'appelle Cat Morgan et je travaille sur l'automatisation. Mon travail est de faire en sorte que tout le monde puisse jouer à Hearthstone et que je le jeu se comporte bien, que ce soit pour les joueurs ou pour les développeurs lors de nos sessions de test.

Mike Donais : Mon nom est Mike Donais, je suis lead designer pour Hearthstone. Mon travail est de m'assurer qu'on sort bien une extension tous les 4 mois et que tout le monde s'amuse avec ! (rires)

Les jeux de Rastakhan est la prochaine extension. Quel a été le processus créatif derrière celle-ci et comment peut-on rendre les trolls encore plus fous que dans Warcraft ?

Mike Donais : Ça fait super longtemps qu'on veut faire une extension sur les trolls. Ils ont une histoire longue et super intéressante dans Warcraft. On a aussi entendu que l'équipe WoW travaillait sur une extension où les trolls jouaient une part très importante et on avait assez de temps pour concevoir notre extension en parallèle. On s'est dit que c'était le moment ou jamais.

« Les Voleurs eux sont représentés par le Loa requin »

On s'est alors demandé comment on pourrait intégrer les trolls à Hearthstone. Il y avait en effet énormément d'idées, avec les raids et les donjons dédiés aux trolls. Finalement, on a beaucoup aimé l'idée des Loas, ces esprits animaux, sortes de dieux qui viennent en aide aux clans trolls.

On a donc eu l'idée d'associer un Loa avec chaque classe de Heathstone. Pour les paladins, qui sont forts et courageux, on a décidé de les représenter par le tigre. Les Voleurs eux sont représentés par le Loa requin, car ils sont fourbes et surgissent de nulle part. On s'est vraiment bien amusés à trouver les Loas correspondant aux classes.

Cat Morgan : La sortie de Battle for Azeroth et des Jeux de Rastakhan est une sorte d'alignement des étoiles. Ça permet de découvrir les trolls dans WoW et d'en voir une autre facette dans Hearthstone. Ce qui est cool, c'est que même si vous ne jouez pas à World of Warcraft, Hearthstone présente cette culture un peu folle et chaotique dans une arène déjantée.

Mike Donais : C'est vrai qu'une fois qu'on avait nos 9 Loas, on a décidé de les faire se battre dans une arène. 9 participants, un seul vainqueur. Ça se déroule une fois toutes les générations, et ce sont les jeux de Rastakhan !

Et ce qui est cool avec l'arène et les trolls, c'est qu'ils ne se contentent pas de se taper dessus, ils le font de façon spectaculaire ! C'est comme ça qu'ils se battent.

9 loas sont présents dans les Jeux de Rastakhan comme ici Krag'wa

9 loas sont présents dans les Jeux de Rastakhan comme ici Krag'wa

Cat Morgan : Chez les trolls, c'est important de se la péter, pour bien représenter son Loa.

Mike Donais : Les trolls sont le genre de personnes à faire le show, le spectacle, même si leur cible est déjà sur le point de mourir. C'est aussi ça qui a inspiré la nouvelle mécanique de Brutalité. Ils ne veulent pas simplement gagner, ils veulent le faire avec style. C'est ça la brutalité. Si vous tuez votre ennemi avec plus de dégâts qu'il n'en faut, ça vous donne un effet bonus unique !

Il y a quelques minutes, on a montré un nouveau sort pour le Chasseur. La Flèche alléchante. Elle fait 3 dégâts pour 5 mana. Mais si vous l'utilisez pour tuer une cible qui a moins de 3 points de vie, elle invoque un diablosaure 5/5 !

Cat Morgan : En fait, les trolls sont vraiment BM (ndlr : Bad Mannered, ils ne respectent pas leurs adversaires) (rires)

Est-ce que chaque carte avec Brutalité a un effet différent ?

Mike Donais : Exactement ! L'an dernier, quand on avait imaginé cette idée, on pensait à une mécanique beaucoup plus simple : si vous infligez plus de dégâts qu'il n'en faut, l'excédent est redirigé vers le héros adverse. Mais ce n'était pas si intéressant que ça, et ça n'offrait aucun choix au joueur.

On a alors essayé plusieurs choses, les dégâts excédentaires allaient à un serviteur aléatoire, puis au serviteurs adjacents. Mais nous n'étions pas satisfaits.

Finalement, on s'est dit que chaque carte pouvait avoir un effet différent. Ça créait des situations vraiment cool et les joueurs avaient le choix. Soit je tue ce serviteur avec juste ce qu'il faut de dégâts, soit j'essaie d'activer ma brutalité mais dans ce cas j'inflige moins de dégâts au héros adverse.

Cat Morgan : Dans un jeu où les joueurs essaient d'infliger exactement le nombre de dégâts requis. Avec brutalité, on change complètement la donne, et selon moi, ça ajoute encore un peu de profondeur à Hearthstone.

Sul'thaze carte Hearthstone
Flèche alléchante carte Hearthstone

Quand avez-vous commencé à travailler sur l'extension ? Avez-vous discuté avec l'équipe WoW au sujet de l'extension pour partager des idées ?

Mike Donais : Environ un an avant la sortie de l'extension, on commence à rassembler toutes nos idées. On regarde nos anciens brainstorm et on essaie de trouver quelque chose qui nous plaît. On discute avec tout le monde dans l'équipe, on recueille des impressions sur les différents thèmes. Finalement, on se retrouve avec une toute petite liste.

Et dans l'équipe, on a d'anciens membres de l'équipe de dev de WoW, donc ils savent ce qui se passe là-bas. On rencontre l'équipe WoW environ une fois par mois pour discuter du jeu, de l'histoire et de l'évolution de nos jeux.

Cette fois, il y avait les trolls sur notre liste, et l'équipe WoW travaillait sur une extension troll. Super ! C'est le moment idéal !

Cat Morgan : Même si il y a beaucoup de liens, nous avons quand même créé nos propres personnages ! La Championne troll des voleurs est vraiment cool, et il est 100% Hearthstone. Les Loas quant à eux sont issus de WoW. Concrètement, si vous avez joué à WoW pendant les 6 derniers mois, vous devriez reconnaître pas mal de personnages.

J'imagine que les personnages Hearthstone rejoindront sûrement WoW dans le futur !

Mike Donais : Ça se passe pas mal en ce moment ! (rires)

Les trolls sont au coeur de l'extension de World of Warcraft : Battle for Azeroth

Les trolls sont au coeur de l'extension de World of Warcraft : Battle for Azeroth

Donc on aura un champion légendaire par classe et un loa légendaire par classe ?

Hir'eek, la chauve-souris carte Hearthstone

Mike Donais : C'est ça, un Loa légendaire et un champion de classe.

Cat Morgan : Et un esprit par classe aussi. Les esprits sont des cartes rares qui ont des synergies énormes avec les Loas.

Mike Donais : Les esprits sont liés en termes de mécaniques. Vous pouvez faire un deck comme ceci : un loa, deux esprits et 27 autres cartes qui tournent autour. Le Loa Paladin coûte 25 mana et son coût est réduit quand vous lancez des sorts. Donc l'esprit... Spoiler... a aussi un effet lié aux sorts ! Si vous jouez les deux ensembles, mettez des sorts dans votre deck !

Pour le Démoniste, le Loa est une 1/1 pour 8 mana, je sais c'est complètement surpuissant (rires). Quand vous la jouez, elle remplit le plateau de copies d'elle-même. Elle devient donc vraiment très forte si vous la buffez. Et surprise, l'esprit confère +1/+1 à un serviteur dans votre main quand un serviteur allié meurt.

C'est ce genre de synergies qu'on a créées.

Avez-vous du revenir en arrière sur une carte à un moment car son effet était trop puissant ?

Shirvallah, le tigre carte Hearthstone

Mike Donais : Le Loa Paladin Shirvallah, le tigre a eu plusieurs versions de lui-même. Au tout début, il avait de meilleures stats mais coûtait 30 mana. On l'a essayé et on s'est rendu compte que quelque chose n'allait pas. En deux mots : Colère divine. Si vous arriviez à mettre le Loa au sommet de votre deck, vous pouviez tuer votre adversaire pour 5 mana. Et croyez-moi, il y a plusieurs moyens de mettre des cartes au sommet de son deck.

Cat Morgan : Au début, les esprits étaient trop puissants. Ils avaient trop de points de vie, étaient camouflés tout le temps, et parfois, des testeurs venaient nous voir en nous disant « Comment je fais pour gagner là ?» ! (rires) Il y avait des situations ou c'était absolument impossible de gagner.

Mike Donais : C'est vrai que la version des esprits avec le camouflage permanent était complètement déséquilibrée ! (rires) Le camouflage pendant 1 tour nous a semblé plus judicieux. Ça permet à la carte d'avoir un effet intéressant, mais au tour suivant l'adversaire peut répliquer.

Comment avez-vous choisi les Loas pour chaque classe ?

Mike Donais : Un grand tableau blanc. À gauche : 9 classes et des adjectifs pour les définir. À droite, une tonne de Loas ! Il y a en des dizaines, surtout si vous allez loin dans l'histoire de Warcraft. Ensuite, on a relié les loas aux classes, ce qui donnait un sacré bazar.

En réalité, ce n'était pas si facile. Au début, le Voleur avait le loa chauve-souris par exemple. Pour le Paladin, le choix du tigre a été très facile. On avait aussi pas mal de dinosaures en stock. Un des loas que je préfère, c'est Bwonsamdi. Au début, il était pour le Démoniste, puis finalement il a rejoint les Prêtres, qui sont aussi beaucoup liés à la mort.

Bwonsamdi est très lié à Rastakhan dans l'histoire de Warcraft. Est-ce que Rastakhan sera une carte légendaire ?

Mike Donais : Rastakhan est un héros alternatif pour Chaman. Il est au-dessus de tout ça, il ne descend pas dans l'arène se battre. Donc pas de carte Rastakhan.

Le destin de Rastakhan et Bwonsamdi est lié dans Battle for Azeroth

Le destin de Rastakhan et Bwonsamdi est lié dans Battle for Azeroth

Dans les deux extensions précédentes, nous avions eu des indices sur une carte héros. Il n'y en a pas dans l'annonce d'extension. N'y aura-t-il pas de carte héros cette fois-ci ?

Mike Donais : Une carte héros ? Noooon, je ne vois pas de quoi vous voulez parler. Y'aura-t-il une carte héros ?

Cat Morgan : Je ne sais pas ! Gardez un oeil sur les révélations, on ne sait jamais (rires)

Les jeux trolls sont le nouveau mode solo de la nouvelle extension. Pouvez-vous nous donner quelques détails supplémentaires à leur sujet ?

Mike Donais : Dans la dernière extension, on a fait une pause en ce qui concernait les aventures dans le style de Kobolds et Catacombes. Mais cette fois-ci, on a repris certains aspects des virées en donjons qu'on a adaptés. Il faut donc construire un deck qui s'améliore au fur et à mesure de votre progression. Cependant, on a un nouveau type de cartes appellé sanctuaire. Chaque partie commence avec un sanctuaire (ndlr : il existe 27 sanctuaires, soit 3 par classes) qui changent complètement votre façon de jouer.

Cat Morgan : L'une des autres choses qui différencient les jeux trolls des virées en donjon est le choix de votre équipe. Concrètement, vous êtes Rikkar, un troll débutant et vous vous joignez à une équipe. Au début du jeu, on vous demande de choisir parmi 3 équipes, ce qui conditionne votre classe. Vous devenez ainsi Rikkar le Mage ou Rikkar le Chaman en fonction de votre choix.

Chaque partie commence avec un sanctuaire dans le mode les jeux trolls

Chaque partie commence avec un sanctuaire dans le mode les jeux trolls

Il y a eu plusieurs changements au niveau de la team 5 récemment. Est-ce que cela a eu un impact sur votre façon de travailler et de concevoir le jeu ?

Cat Morgan : Nous formons une équipe et heureusement, il n'y a pas une seule personne qui représente Hearthstone à elle seule ! (rires) Vraiment, nous formons une équipe très soudée !

Ma dernière question est plus personnelle. Quel est votre clan troll favori pour les jeux de Rastakhan ?

Cat Morgan : Le Loa grenouille ! Il est juste génial, complètement dément. Je l'adore !

Mike Donais : Bon tu as raison, ils sont super marrants ! Mais moi je partirai surement avec les Requins, l'équipe Voleur. Leur Champion est un personnage que nous avons créé de A à Z et je l'aime beaucoup.

Merci beaucoup Mike et Cat pour cette interview.

Zecharia a pu interviewer Cat Morgan et Mike Donais développeurs pour Hearthstone

Zecharia a pu interviewer Cat Morgan et Mike Donais développeurs pour Hearthstone


Sur le même sujet

Commentaires (15)