Héros Démoniste Hearthstone

Icone Démoniste HearthstoneLe donjon de Lamorkitu

Résumé : Vous avez soif d'aventure, tentez de braver les dangers du terrible donjon de Lamorkitu de Zangdar Vous êtes avec trois autres aventuriers: un mage, un nain et un prêtre. Allez vous survivre ?
Auteur Badknight
Création 31 oct. 2015
Mise à jour 02 nov. 2015
Format Icone libre HearthstoneLibre
Type Fun
Coût 8 720
Note
...
Vues 6 272
Favori
BBcode
logo Battle netExporter
Exporter vers Hearthstone

Testeur de main

Liste des cartes

Cartes Démoniste (22)

Carte Type Mana
2Diablotin des flammesServiteur1
2Marcheur du VideServiteur1
1Puissance accablanteSort1
2
Bombe de matière noire
Sort2
2
Chef du gang des diablotins
Serviteur3
2
Destrier de l'effroi
Serviteur4
2
Éruption de diablotins
Sort4
1Flammes infernalesSort4
2
Implorateur du Vide
Serviteur4
1OmbreflammeSort4
1Garde funesteServiteur5
1Plaie funesteSort5
1Infernal de l'effroiServiteur6
1
Mal'Ganis
Serviteur9
1Seigneur JaraxxusServiteur9

Cartes neutres (8)

Carte Type Mana
2
Croq'zombie
Serviteur1
2Jongleur de couteauxServiteur2
1
Baron Vaillefendre
Serviteur4
2
Robot de soins antique
Serviteur5
1Illidan HurlorageServiteur6

Statistiques

Courbe de Mana
0
1
2
3
4
5
6
7+
Type de cartes

Description

Le donjon de Lamorkitu

Prologue

Vous attendez...

Vous vous trouvez devant l'immense porte d' un long bâtiment qui se perd dans la forêt d'arbre mort.

Et vous attendez...

Puis quelqu'un s'approche, un long bâton dans la main gauche. Vous arrivez à le distinguer plus précisément au fur et à mesure qu'il avance. C'était, à n'en pas douter, un mage. Arrivé à votre hauteur, il se présente. Glandaf est un mage de combat quelconque, rien de plus, rien de moins.

Il allait rentre dans le donjon quand vous lui apprenez qu'il manque encore deux membres du groupe. Souriant comme à une mauvaise blague et vous rappelle qu'il y a un nain das le groupe, il ouvre la porte.

Devant vous se dresse le prêtre le plus dépressif au monde et un nain trop occupé à raconter des histoires au prêtre pour qu'il vous voit entrer.

Vous demandez d'un ton calme et froid, qu'est ce qu'ils faisaient là et le nain vous répond le plus naturellement possible qu'il avait froid.

Un sourire au lèvre, le prêtre s'avance d'un pas, se courbe devant vous et Glandaf et se présente comme étant pas un prêtre comme vous le pensiez mais un paladin de Khornettoh et se nomme Equstrem. Vous remarquez une armure en plaque sous sa robe et une hache accrochée sur son dos.

Le nain se présente. Tout ce que vous apprenez de lui est que... ben c'est un nain.

Quant à vous, vous êtes un guerrier/voleur, vous êtes équipé d'une armure de cuir, deux dagues de lancer sur votre poitrine et sur le poumon droit, vous avez également une dague dans chaque chaussure (cela vous a sauvé la vie une fois donc...) et une épée de mêlée accrochée à votre flanc droit.

C'est ainsi que, tout en parlant de l'utilité des nains dans le monde avec Glandaf, vous vous avancez dans l'ombre du premier couloir...

Combat numéro 1: la mort enflammée

La porte s'ouvre tout doucement et vous lancez un regard dans la salle avant d'y pénétrer.

Avec votre flambeau, vous éclairez les alentours et vous distinguez clairement deux sources de lumière au fond de la salle.

Le reste de la compagnie entre dans la salle et grâce aux autres flambeaux, vous distinguez que deux choses s'approchent difficilement de vous, les deux sources de lumière au fond de la salle se sont rapprochées mais son encore trop loin pour être une menace immédiate et vous reconnaissez deux créatures démoniaques.

Vous entendez Glandaf dire qu'il s'agit de deux Diablotin des flammes, ces deux choses qui se rapprochent en traînant sont des zombie.

Le nain charge en direction du plus proche tandis qu' Equstrem charge celui plus au fond.

Vous restez là en observant vos compagnons se battre.

Le zombie le plus proche vous fixe et se dirige vers vous, les insultes du nain ne le dérangeait nullement. Vous dégainez votre épée et vous apercevez une lame dans l'entre-jambe du zombie, le nain a visé ce qu'il pensait être son point faible. En soupirant, vous sortez votre épée, exécutez un tour sur vous même et arrachez proprement la tête du cadavre ambulant qui s’effondre.

Le paladin est toujours occupé avec son zombie mais les deux Diablotin des flammes était proches.

Glandaf criait qu'il n'avait pas de sort disponible pour ces démons et le Nain est trop occupé à sortir sa hache des parties génitales du zombie.

Vous levez les yeux au ciel, qu'est ce qui vous a pris de rejoindre cette compagnie de branquignol ?

Vous sortez deux lames de lancer et vous les jetez en direction des deux Diablotin des flammes. l'une de vos lame vient frapper le nain sur le bras, sans réel dommage (dommage dirait certains) et la seconde se plante en pleine tête du Diablotin. De votre épée vous achevez le second.

Le paladin achève le zombie en le découpant littéralement en deux. Ce premier combat s'était plutôt bien passer, pour votre part du moins.

Quelques insultes plus tard, le nain fouille les cadavres et vous quittez la pièces.

Combat numéro 2: le gang des diablotins

Contrairement à la première, cette salle est complètement éclairée.

Deux gros diablotins sont au milieu de la salle et sautillent un peu partout tout en laissant échapper des cris exacerbant.

Vous vous mettez en formation de combat et vous vous approchez des démos qui se révèlent être des Chefs du gang des diablotins.

Glandaf dirige sont bâton vers vous en criant de ne plus avancer mais trop tard.

Un trou se forme dans le plafond devant vous, et une boule de feu gangrenée vous fauche en plein torse, vous avez été victime d'une Éruption de diablotins, à présent, quatre petits diablotins se trouvent à votre place et se rapprochent de vous rapidement.

Furieux, vous avancez vers eux et vous shootez le premier d'un bon gros coup de pied en plein visage qui l'envoi percuter un mur (c'est que c'est léger un diablotin !)

Vous faites de même avec le second, puis le troisième et vous écrasez littéralement, et sans aucune forme de respect, le dernier avec votre chaussure. Vous le voyez se débattre et sa tête vous fixe avec ce sourire narquois caractéristique du diablotin. Fou de rage, vous écrasez sa tête de votre deuxième pied. Sprotch

Tandis que vous essuyez vos pied sur un des cadavres des diablotins, vous observez vos compagnons achever les derniers diablotins générés par les deux Chefs du gang des diablotins.

Une fois cette tâche accomplie vous vous dirigez vers la salle suivante

Combat numéro 3: le cheval, c'est trop génial !

Vous pénétrez dans une salle où règne une chaleur étouffante. Vous apercevez un homme s'occupant des chevaux.

Normal me direz vous ?

Sauf que deux des trois chevaux sont enflammés et le troisième n'a que la peau sur les os, littéralement, et le palefrenier n'a pas l'air d'avoir souvent vu le soleil.

Après vous avoir aperçut, il monte sur le cheval squelette et se présente aux aventuriers.

C'est le Baron Vaillefendre et ses Destriers de l'effroi, un demi-boss donc.

Les deux chevaux chargent tandis que Vaillefendre reste en retrait en riant d'un rire sinistre

Vous esquivez aisément la charge d'un des destriers et vous lui plantez votre épée dans le corps, le cheval s’effondre lourdement, sans vie.

Vous refaites face à Vaillefendre qui rie toujours à gorge déployée. Vous entendez un hennissement derrière vous et avez juste le temps d'esquiver deux Destriers de l'effroi.

Glandaf fixe intensément Vaillefendre puis récite des paroles arcaniques. Une main gigantesque vient frapper violemment le visage de Vaillefendre qui perd la tête. Littéralement. Les Destrier de l'effroi s'immobilisent puis viennent maltraiter le cadavre du baron, lui qui les a tant traité comme des vulgaires chevaux.

Vous et vos compagnons profitez de cette instant de pur violence pour vous éclipser.

Combat numéro 4: YOU FACE JARAXXUS !!!

Vous entrez dans une immense salle à haut plafond. Des braseros allumés entourent l'entièreté de la salle et assis sur une chaise, un gnome lit tranquillement tout en sifflant.

Vous le regardez, incrédule, c'est ça que vous devrez tuer ? Le nain éclate de rire. Vous sortez une de vos lames de jet. Vous voulez régler cela vite et bien.

Le gnome se lève tranquillement de sa chaise, allume sa Floppmusic et parle dans une langue démoniaque. Un immense portail noir apparaît derrière lui d'où un démon, de forme humanoïde et d'une taille colossale, émerge.

Sans prêter le moindre attention au fameux Wilfred Flopboum, il avance vers les aventuriers, non sans écraser au passage, de son sabot noir le pauvre gnome, consterné que son démon ne lui obéit pas.

Devant vous ce tient Jaraxxus, seigneur érédar de la Légion Ardente !

Jaraxxus continu de s'avancer et dégaine une hache immense puis une deuxième de son autre main.

Ce démon va vous térasser.

Il marche tout doucement vers vous quand soudainement, il trébuche et s'effondre à terre, son crâne juste devant vous.

Vous dégainez votre épée et transpercez sa tête.

L'un des plus puissants érédars, mort parce qu'il a trébuché... Trop heureux de cette situation plus qu’inattendue, vous n'entendez pas Glandaf dire que c'est lui qui l'avait fait tomber grâce au sort de "La peau de banane de Morzak", sort de mage de combat, sortilège de niveau un qui permet de faire apparaître une peau de banane sous les pieds d'un adversaire et vu la taille de cet adversaire, cela ne pouvait que fonctionner magnifiquement bien.

C'est ainsi que vous arrivez devant Zangdar et son tout nouveau acolyte Reivax.

Combat 5: jesuislenain

Devant vous se dresse une porte finement ouvragée que vous ouvrez d'un coup de pied.

Vous découvrez une large pièce, vide. Pas tellement, deux hommes sont au fond de la salle. L'un des deux, le plus grand, rigole avec un rire sinistre et le deuxième, plus petit vous fait des bras.

Vous dégainez votre épée et avancez vers ces personnages qui vous rie au nez, mais un énorme corps se dresse entre vous.

Un garde funeste se tient devant vous, d'après Glandaf, il s'agit de Mal’Ganis et derrière lui se tient deux Implorateurs du Vide. Vous entendez dans le fond une porte claquer bruyamment et un bruit sec, caractéristique d'un coup de fouet.

Mal’Ganis s'attaque au nain tandis que les deux Implorateur du Vide s'approchent de vous et d'Equstrem.

Vous défendez du mieux que vous pouvez, vous parez, vous contre attaquez, vous feintez mais contrairement à vous, le démon ne ressent ni la douleur ni la fatigue. Vous ne vous en sortirez pas cette fois.

Vous réussissez à éloigner le démon pour vous reposer quelques seconde, vous jetez un regard autour de vous, Equstrem se bat farouchement contre son Implorateur du Vide mais est gravement touché au bras droit, le nain est occupé à se faire démembrer par Mal’Ganis (rip le nain) et Glandaf fouille dans son sac et sourit. Il vous lance un parchemin sur lequel est écrit en langue commune: Pacte sacrificiel.

Vous récitez à toute vitesse les mots de pouvoir et le démon s'évapore mais un second prend sa place, un Garde funeste apparaît et vous charge sans perdre de temps.

Pendant ce temps, Glandaf récite également le parchemin du Pacte sacrificiel vers Mal’Ganis qui se dirigeait vers lui maintenant qu'il a finit de répartir les membres du nain au quatre vents. Dans un long râle Mal’Ganis s'évapore.

Le Garde funeste que vous combattez s'affaiblit soudainement vous laissant le champ libre pour lui enfoncer votre lame dans l’œil. Vous regardez vers Equstrem qui achève d'un coup horizontal l'Infernal de l’effroi.

Vous jetez rapidement un coup d’œil vers le nain et l'absence de la totalité de ses membres et de sa tête ne vous laisse aucun doute sur son état.

Sans un regard en arrière, vous pénétrez dans la dernière salle du donjon.

Combat final: La colère est une arme, canalisez là.

A présent, les deux personnages vous insultent sans le moindre respect allant même jusqu'à insulter votre mère d'elfe sylvain stupide. Dire de quelqu'un que c'est un elfe sylvain est déjà insultant, c'est comme dire qu'on est encore plus con que le con des cons, mais en plus dire que c'est un sylvain stupide...

Vous ne pouvez pas laisser passer cet affront, vous vous avancez, épée dégainée, prêt à leur couper la tête.

Tout en vous insultant, ils vous jettent au nez de tout et n'importe quoi, des Bombe de matière noire, des statuettes sans valeur, des plumes et, au grand dam du plus petit, même des robinets. Vous esquivez la plupart des projectiles, quelques uns vous percutant en plein visage et-cetera.

Le plus grand se lève et en criant que devant vous se tient Zangdar, incante un sort de mort.

La magie+colère n'est pas très compatible et génère souvent des sorts entropique.

Il dirige son bâton tout en incantant le sort de boule de feu majeur. Au lieur de voir une boules de feu sortir du bâton, le bâton lui même explose. Vous êtes soufflé par l'explosion sans réels dégâts. Par contre eux...

A la place de Zangdar et son acolyte, se trouvait plusieurs tas de cendres fumants.

En vous relevant, vous vous moquez de Zangdar qui s'est suicidé involontairement.

Vous et vos compagnons, fouillez la pièce à la recherche de l'objet de quête: un assortiment de couverts enchanté.

Malheureusement, l'explosion à fait basculer une petite étagère dans laquelle se trouvait une collection de statuettes, toutes plus laides les unes que les autres, tant pis, ces statuettes feront le bonheur d'un autre groupe d'aventurier.

Plus loin, dans les herbes en feu, Zangdar et Reivax se lèvent, le premier insultant le deuxième, et se mettent à courir vers leur donjon, auquel vous avez joyeusement mis le feu.

Le deck

Dehors, vous adressez vos adieux à vos compagnons et amis et invoquez votre serpent-nuage et vous vous envolez.

En l'air, vous sortez la liste que vous avez trouvé sur une étagère sur cette liste est noté tous les sbires et boss du donjon, leur utilité, leur efficacité:

"Bon ben voilà, le maîîîîîîîître m'a "demandé" de répertorier nos salariés:

-Pour commencer, nous avons deux Croq’zombie, ils sont pratiques pour nous débarrasser des aventuriers de bas niveau, ils verront deux cadavres à terre, penseront que ce sont des aventuriers morts et iront les fouiller et puis... POUF !!! Hahahaha, il y aussi les Marcheur du Vide qui servent de distraction, et les diablotins sont là pour mettre une menace un peu plus grande bien qu'ils aient des tendances sadomasochistes.

-Leur recrutement n'est pas encore terminé mais je pense que c'est bon, deux Jongleur de couteaux. Ils sont très puissant quand des créatures sont invoqués, je pense que nous devrions les mettre dans la salle des Chefs du gang des diablotins et des Éruptions de diablotins. Ce sont de puissants gnomes car quand une créature est invoquée, ils jettent des couteaux. Bien qu'ils aient de gros problèmes d'orientation, ce sont de bonnes acquisitions.

-Continuons avec les Implorateurs du Vide, Destriers de l'effroi, et le palefrenier, ce sont de très bons serviteurs qui fonctionnent encore mieux en présence du baron, les destriers pourront harceler les petits comme les grands sans jamais mourir tout comme l'implorateur qui lui quand il trépasse, invoque un démon en stock tel que Mal’Ganis ou autre. Ça leur fait de sacrées soirées.

-Nous avons appris avec le temps que ce démoniste, Wilfred Flopboum est aussi puissant en invocation qu'arrogant, je suis presque sûr qu'il finira écrasé par le sabot d'une de ces invocations. Lors de son entretien d'embauche, il nous a assuré qu'il pouvait invoquer un démon superpuissant et super cool, il a dit qu'il s'appelait Seigneur Jaraxxus, j'espère qu'il dit vrai parce qu'on l'a embauché juste pour le voir !!!

EDIT: Cet abruti a invoqué le plus imposant démon que nous n'avions jamais vu, tellement imposant que le démon l'a écrasé sans le remarquer et tellement grand qu'il est mort parce qu'il a trébuché... Et les aventuriers sont toujours en vie. Holala je vais encore me faire fouetter moi

-Mal’Ganis, mon notre plus beau bijoux. En plus d'être vachement puissant et stylé, il rend les autres démons plus puissant.

-Illidan Hurlorage est le plus dépressif des démons. Bizarrement, il ressemble beaucoup aux elfes des forêts ou aux elfes noirs, il ne les ressemble qu'en apparence car je peux vous assurer qu'il n'hésitera pas à vous trancher grâce aux Glaives d'Azzinoth. Il a tendance à invoquer d'autres démons. Je le recommande comme gardien se la pièce cachée qui nous sert de coffre au trésor. Bien qu'il ait un sacré problème de cœur et qu'il a tendance à ne dire que "Vous n'êtes pas prête !!!", je pence que c'est un de nos meilleurs serviteurs."

Vous regardez devant vous et vous apercevez les murailles de Glargh pointer à l'horizon.

Vous survolez les rues tandis que la plupart des passants et mendiants vous montre du doigt, ceux qui ne vous pointent pas du doigts sont pour la plupart occupés à voler la bourse de ceux qui ne font plus attention, une telle distraction ne se montrera pas deux fois dans la journée.

Vous pouvez rentrer chez vous et vous reposer suite à ces aventures ou vous pouvez repartir aussitôt à l'aventure.

Le choix ne tient qu'à vous

Et voilà

Vous avez tout lu, gg à vous ! N'hésitez pas à mettre un like ou un dislike et laissez un commentaire avec vos impressions.

Pour le prochain deck, j'ai beaucoup d'idées, c'est pour cela que je vais vous laisser choisir, mettez une idée de deck/histoire dans votre commentaire.

Bonus: hommage au Grim Patron

Voila j'espère que ça vous a plu !

Autres decks Démoniste

Top 5 des decks du moment

TitreAuteurMise à jourCoûtNotecomment
Tchik-Tchak OTK MarinR34 24 juin 2019 à 23:40 2 780 +2 110 1
méca pyrossal 18 juin 2019 7 680 +1 61 0
Le crabe de l'enfer. strangekill 14 juin 2019 6 480 +1 267 0
Démoniste LowCost EDO Enorage 24 juin 2019 à 15:17 2 080 +0 21 0
Démoniste Zoo [Niveau Légende] jeanIekevin 24 juin 2019 à 10:21 6 640 +0 142 0

Commentaires