[TAA] La Taverne des Auteurs Amateurs [TAA]

La pêche aux moules est votre passion ? Parlons-en ici.

Moi juste pour ne pas perdre le sujet
Et j'attends arcandelium ^^
Le Pilleur de Tombes

« Des traces de pas sont restées gravées dans le sable, dit la légende. Je ne sais pas si c'est vrai, mais la personne qui me l'a racontée est encore en vivant.
- Il habite où ?
- Là-bas, dans une ruelle plus loin. »
Il partit dans cette direction. Il cherchait des informations sur sur cette intrigue de l'histoire, ou comme l'appelle les locaux, « la malédiction de Anak'mura » Si il fut un petit roi en taille, il a réussit à marquer l'histoire de la région. Il voulait en savoir plus. Son trésor est jugée inestimable. Il entre.
« Rouah !
- Tais-toi un peu »
Le haut trotteur continua sa marche en silence. Ce désert était immense, mais je savais que dans cet endroit se cachait cette fameuse tombe. Tiens encore une tempête de sable. Mince, mon écharpe, ou est-ce qu'elle est ? Ah voilà. Les tempêtes ici ne pardonne pas. La mort étends ses bras à tous ceux qui ne s'y attendent pas. Les grains de sables vous tranchent la peau, et s'infiltrent dans la chair. Et vous paralyse. Synonyme de mort dans cette fournaise. Une fois la colère du désert finit, je calcule mon temps de trajet. Et mes réserves d'eau. Morbide. Il me reste assez pour revenir, au mieux fou à cause de la déshydratation. Rassurante perspective.
Après plusieurs heures sous un soleil aussi impitoyable que luisant, j'arrive enfin devant mon objectif. Il ressemblait à rien, ensevelis sous 20 000 ans d'histoires. Il va falloir exhumer le tous, au moins ma pelle sera rentable. Les anciens installait toujours une entrée en hauteur, pour faciliter les travaux des derniers étages. Maintenant, elle facilite le mien. Je me mis à creuser, et vers la tombée de la nuit glaciale, j'ai pu déterrer ma fameuse porte. Une inscription ancienne « À la gloire de celui qui dort ici, toi qui entre... » Le temps a eu raison du reste. Il fallait que j'entre. Pas le choix. Une nouvelle tempête se prépare au loin. J'accroche en vitesse une corde à un pilier, que j'attache ensuite à ma ceinture. Un simple fil peut vous sauver. Juste le temps d'allumer une torche et de pénétrer dans la gueule du loup que la tempête déferle. Elle prend la place qui lui est sienne dans ce désert, celle de reine.
L'obscurité est la première chose qui frappe dans ces tombeaux. Et cette étreinte. Comme si les âmes en peines qui l'ont creusé, taillé et mort durant les travaux, hantent encore les lieux comme attaché à ces lieux. Les figures picturales sculptées sur les murs racontent la vie du défunt. Mais certaines inscriptions sont plus troublantes, comme effacées, non pas par le temps, mais arraché et certaines portaient des marques de griffes. Terrifiant. Un courant d'air glaciale parcourut mon corps. Une brique se détachait du mur. Un signe, le caveau n'est pas loin. Il est juste derrière cette parois. Ma route se coupe en deux voies, l'une à gauche, l'autre sur la droite, en longeant le mur qui semblent m'être celui du caveau. Je ne sais pourquoi, mais mon instinct me pousse à aller à gauche. Aurais-je raison ou tort ? J'espère raison, sinon dans le cas contraire, je souhaite que ce soit rapide, ce serait royale.
Ce sentiment rencontré à l'entrée, s'amplifie, je peine pourtant à comprendre le vent. Il devient glacial. Un frisson me traverse, suis-je suivi ? Quand j'étais petit, dans le noir j'avais peur qu'un loup soit derrière moi, dans le couloir de l'étage. Pour me dévorer. Pourquoi ce souvenir me revient t-il ? Je me retourne, personne évidemment. Je chantonne alors une chanson. Une comptine d'enfant. Celle que chantait ma mère quand j'étais petit. Une larme coule. Repenser à elle me fait toujours cet effet. Elle me rappelle celle de mes enfants. Soudain, du sablé anciennement incrustée sur le mur s'écroule sur le sol. « Silence, ne trouble pas celui du détenteur des lieux » Puis j'aperçois une silhouette au loin, mêlée à une brume fraîche qui commence à s'emparer du tombeau. Je dégaine mon sabre. Mon bras ne tremblait pas. Le loup, cette peur me paralysait. Je sentais sa truffe sur mon épaule, Son haleine.
Cette silhouette, n'est qu'un cadavre prit au bout d'une lance, enfin ce qu'il en reste. Faire étant son but, il ne démérite pas de son salaire. Je continue dans cette brume, aussi épaisse que terrifiante. Cette étreinte est toujours là, tout aussi oppressante. Je me sens observé, Et cette inscription... troublante. Je reprends mon petit chant. Le vent, tous aussi glacial, devient plus insistant, je deviens fou ! « Chut, il veut son éternel » Je ne capte que quelques mots, enfin mon esprit. L'eau, c'est le manque d'eau.
Je sens sa patte sur moi, ses griffes, sa patte caresse lentement mon dos et descends, comme pour me marquer. Sa bave coule sur mon épaule. Puis dans la chambre au bout du couloir. Il est écrit « Démons fuit tous espoir de revenir d'où tu viens, Dieux ramener notre roi » Au moins c'est clair comme de l'eau de roche. Tous ce qui me manque. Je pousse la porte. Un lion me regarde, ses yeux scintillent dans le noir. Il me sourit, laissant apparaître ses canines affûtées. Le loup me paralyse.
Je pénètre dans le caveau. Enfin. Une statue, d'un des plus vieux dieux de la région se présente dans une niche simple. La tradition souhaite qu'on le prit à genou. Il est mon Dieu. Au moment où je pose mon genou sur le sol, une dalle s'enfonce. C'est alors que jaillit une lame géante, traversant latéralement la salle. J'ai eu chaud, le sang sur la lame a séché. Seul un croyant pouvais passer. Ou quelqu'un de très doué en gym. Malgré tous cette épreuve de foi me bouleversa. Je continue mon chemin vers mon destin. Il me faut cet or. Et de l'eau. Si possible. Je passe dans un nouveau couloir sombre, avec toujours ce petit vent gelé. J'ai soif. Cette étreinte me prend violemment au corps « Part, il est encore temps » Qu'entends-je ? « PART MAINTENANT » Des voix résonnent dans ma tête. « QU'ATTENDS-TU »
Le lion me regarde avec appétit. Les griffes me taillaient le dos. Mon sang coule, le loup le lèche avec envie. Le lion ouvre la gueule jusqu'au toit. « Tu paieras ton insolence » Le couloir devint obscurité. Ma torche c'est éteinte ? Ouille, au que non, elle brûle encore, je sens sa chaleur. Deux pépites rondes scintillent au loin. Je m'en approche, elles disparaissent. Puis une volée de stalactites, ressemblant à des lames de rasoir s’effondre sur moi. Les lames devient guillotine. J'arrive à percevoir un mince filet rouge au sol.
Je vous aime les enfants.
« AHH où suis-je ?
- Tu rêvais, et ronflait par la même occasion.
- Bien mais moi je souhaitais en savoir plus sur une légende, pas connaître mes problèmes respiratoires nocturnes.
- En quoi es-tu déçus alors ?
- C'était donc lui mon fameux pilleur ?
- La malédiction transforme ton âme en quelque chose de magique. Elle n'a aucune frontière, et traverse les différentes dimensions comme bon lui semble. Qu'as-tu retenu ?
- De l'eau !
- De l'eau...
- De l'eau !
- C'est tous ?
- Voyons rien n'échappe au grands explorateur, je ne suis pas un simple pilleur ! Tous en riant, il s'en allait acheter des provisions.
- Quelle est votre nom ?
- Reno Jackson et bientôt dans tous les livres d'histoires ! »
Si tu reviens je te raconterai sûrement la fin. Peut-être tes yeux, et ton esprit seront assez ouvert pour voir ce que tu aurais dû comprendre.
« C'est fermée votre « bar » ?
- Opium ou havane ?
- Opium.

« Rouah ! »
Il n'arrive pas à répondre, la soif le prend.
« De l'eau, j'aurais du prévoir plus d'eau.
-Rouah !
- Exact »
Pour pas perdre le sujet et donnez vos avis
Citation de IronOfdragoonsPour pas perdre le sujet et donnez vos avis


Je reconnait qqun qui ne comprend pas pourquoi personne n'a commenté son histoire 1 jour après son post ^^.
Si ça peut te rassurer pour ma part je l'avais lu 10 minutes après son post, c'est juste que je n'avait pas forcément le temps de répondre.
Mon avis? Super sympa, la première personne c'est cool; l'utilisation du présent franchement c'est très rare et ça fait plaisir de voir que tu arrives très bien à en tirer profit, ça donne beaucoup de vie à ton récit sans même besoin de dialogue (pour la première partie). Moi même je m'amuse parfois à écrire au présent mais je sais pas pourquoi mais j'y arrive pas du tout! Les seuls textes potables que j'écris au présent c'est pour des personnages en transe qui voient le monde à travers un voile.
Bref gg, et en plus y a pas mal de contenu et toujours des gags qui fonctionnent.
Thrale
  • 843 message(s)
05 Déc 2016, 13:36
Hey je commente allez ... Bon que dire ... ( Je suis jaloux ) c'est bien écrit, l'histoire est bien trouvée, elle correspond à l'exploration que l'on fait à LDE et pour couronner le tout Reno est là. Puis quand tu décris la peur du personnage je trouve ça assez marrant le fait que des animaux apparaissent ... Bref continue les petites histoires ( 1 épisode / perso suffit, je ne dis pas ça car je n'ai pas aimé l'histoire de Georges Hein, mais c'est mieux et plus court et plus cohérent aussi, l'histoire de Georges est méga bien écrite aussi, je précise si ce n'était pas clair, oui moi je sais pas écrire argh ... )
Je commence à avoir peur de faire un truc trop long... 2 pages pour enfin introduire l'anomalie... mais je sais pas trop quoi cut, je suis bien obligé de présenter le nécromancien et le ressuscité! En plus pour expliquer ces anomalies je suis bien obligé de présenter la non-volonté de revenir à la vie. Bref de toute façon je suis obligé de présenter ce que c'est dans tous les cas vu que les anomalies n'appartiennent pas au lore de wow mais j'ai peur que la longueur décourage les gens...
Tkt pour la longueur. Sinon non à force de flood sur le forum (dark se reconnaîtra) j'ai perdu le post xD donc bon comme je souhaitai pour une FOIS écrire quelque chose d'utile dans ma journée j'ai un peu allongé ^^ Sinon vraiment, j'allais pas mendiez des commentaires. Mais juste flood pour flood bon, je l'avais trop fait ^^

Je me suis surtout inspiré des nouvelles fantastiques de Théophile Gauthier, le mélange entre le monde des "rêves" et le réel. Et surtout j'ai cherché à faire en sorte de laisser le lecteur se faire ses propres interprétations de l'histoire comme chez Gauthier.

Anecdote : la peur du personnage enfant, ben c'est moi ^^
Citation de ThraleHey je commente allez ... Bon que dire ... ( Je suis jaloux ) c'est bien écrit, l'histoire est bien trouvée, elle correspond à l'exploration que l'on fait à LDE et pour couronner le tout Reno est là. Puis quand tu décris la peur du personnage je trouve ça assez marrant le fait que des animaux apparaissent ... Bref continue les petites histoires ( 1 épisode / perso suffit, je ne dis pas ça car je n'ai pas aimé l'histoire de Georges Hein, mais c'est mieux et plus court et plus cohérent aussi, l'histoire de Georges est méga bien écrite aussi, je précise si ce n'était pas clair, oui moi je sais pas écrire argh ... )


Scuse pour le spam mais le truc des 10 messages est une connerie sans nom.

Pour Georges le but est de créer une série autour, un fil rouge. Mais bon là j'attends arcandelium ^^
Je ss vraiment DÉSOLÉ pour cette longue semaine d'absence mais vraiment je pouvais pas.
Je reviens sur HS deck est la je constate que vous avez écrit un roman !!! C'est moi qui est proposé l'idée mais c'est Iron et les autres qu'ont tt fait !!! Je m'excuse encore et je vous promet d’écrire pleins d'histoires ! J'ai déjà commencé, je reviens dans le game.

Ps: encore désolé pour l’absence :(
Citation de IronOfdragoons
Citation de ThraleHey je commente allez ... Bon que dire ... ( Je suis jaloux ) c'est bien écrit, l'histoire est bien trouvée, elle correspond à l'exploration que l'on fait à LDE et pour couronner le tout Reno est là. Puis quand tu décris la peur du personnage je trouve ça assez marrant le fait que des animaux apparaissent ... Bref continue les petites histoires ( 1 épisode / perso suffit, je ne dis pas ça car je n'ai pas aimé l'histoire de Georges Hein, mais c'est mieux et plus court et plus cohérent aussi, l'histoire de Georges est méga bien écrite aussi, je précise si ce n'était pas clair, oui moi je sais pas écrire argh ... )


Scuse pour le spam mais le truc des 10 messages est une connerie sans nom.

Pour Georges le but est de créer une série autour, un fil rouge. Mais bon là j'attends arcandelium ^^


Lance toi! carte blanche ! (laisse moi juste les vikings!)

Retour vers Taverne