Héros Paladin Hearthstone

Icone Paladin HearthstoneLa fureur céleste.

Résumé : Un paladin pair (el famoso Genn Grisetête) usant du pouvoir tout à fait déséquilibré des dragons pour renverser la partie (avec N'Zoth pour plus de lul).
Auteur ShreddedByCrows
Création 14 avril 2018
Mise à jour 15 avril 2018
Format Icone libre HearthstoneLibre
Type Midrange
Coût 14 600
Note
...
Vues 119
Favori
BBcode
logo Battle netExporter
Exporter vers Hearthstone

Testeur de main

Liste des cartes

Cartes Paladin (17)

Carte Type Mana
1
Guérison interdite
Sort0
2
Gargouille de cathédrale
Serviteur2
2
Hydrologue
Serviteur2
2
Mini-robot blindé
Serviteur2
2Championne en vrai-argentArme4
2ConsécrationSort4
1
Le chevalier de verre
Serviteur4
2
Cavalier en ivoire
Serviteur6
1
Val'anyr
Arme6
1
Épée en argent
Arme8
1Tirion FordringServiteur8

Cartes neutres (13)

Carte Type Mana
1Brise-sortServiteur4
2
Forgeron d'ébène
Serviteur4
2
Gardien du Crépuscule
Serviteur4
2
Drake d'os
Serviteur6
1Genn GrisetêteServiteur6
1
Irion
Serviteur6
1
Wyrm de bibliothèque
Serviteur6
1
Drake primordial
Serviteur8
1
N'Zoth le corrupteur
Serviteur10
1
Seigneur Aile de mort
Serviteur10

Statistiques

Courbe de Mana
0
1
2
3
4
5
6
7+
Type de cartes

Description

Comment ressortir un tas de cartes du placard.

Après avoir ouvert une poignée de boosters du Bois Maudit, mille idées fourmillaient dans mon crâne. Je voulais me lancer en quelque sorte des défis de deckbuilding, en m'attaquant à des vieux archétypes n'ayant jamais vraiment fonctionné avec mon côté toujours très greedy. Du coup, dans cette optique, j'ai voulu reprendre ce bon vieux Paladin Dragon, ayant été hypé comme un fou à la présentation de la Gargouille de cathédrale (qui est en soit le meilleure T2 du jeu si sa synergie est active). J'ai retourné la question un peu dans tous les sens, et je me suis finalement dit qu'il pourrait être encore plus drôle de la concevoir en s'ajoutant des restrictions : la plupart des bonnes cartes de paladin ayant des coûts pairs, je me suis évidemment orienté vers notre ami Genn Grisetête.

-Alors, si tu nous expliquais maintenant le choix de tes cartes?

En effet, il semblerait que ce soit ce qui convienne à ce type de présentation... je m'y attèle.

Pour commencer, notons que ce deck s'axe vers une ''politique'' de jeu prisant la génération de value. Dans cette optique, je le caractériserait plus en tant que deck Midrange que de deck Aggro/Contrôle. Votre but sera principalement d'abuser de vos synergies et de maintenir un board avec quelques créatures imposantes ou résiliantes afin de remporter la partie.

-C'est bien beau tout ça... mais ça n'explique pas grand chose.

J'y viens, n'aies crainte. En ce qui concerne le déroulement hors théorie d'une partie, vous finirez dans la moyenne toujours avec une main réactive. Le fait de bénéficier immédiatement d'une recrue sur le board au premier tour vous permet de maintenir un équilibre appréciable avec le snowball des jeux aggressifs ainsi que de ralentir la bonne sortie de certains jeux contrôles (souvent à condition de curver sur la Gargouille de cathédrale, notamment contre une Clerc de Comté-du-Nord, etc.)... enfin, je ne vais pas non plus vous énumérer tous les aventages que représente l'assurance de toujours avoir une action disponible au premier tour, elle vous offre une certaine stabilité dans votre départ qui peut (certes pas toujours) rattraper un mulligan catastrophique.

Comme tout bon deck midrange, l'idée principale s'articule autour d'un regroupement de cartes solides (comme la Gargouille de cathédrale, le Mini-robot blindé, Le chevalier de verre, etc.) et d'autres nous produisant une quantité non-négligeable de plus-value (comme le Cavalier en ivoire, le Drake d'os ou encore N'Zoth le corrupteur). La première catégorie de cartes vous permet d'équilibrer résistance et pression dans la plupart des match-ups. La seconde vous offre des solutions contre les decks à vocation contrôle/combo.

-Quelles sont les cartes clé?

Afin de procéder de manière efficace à cette notion essentielle de la présentation, je vais lister ci-dessous les cartes en question en détaillant leurs rôles respectifs :

-Genn Grisetête : comme je l'ai précédemment développé, bénéficier de notre pouvoir héroïque à 1 mana dès le début de la partie s'avère extrêmement intéressant afin de toujours remplir au mieux nos tours, afin de ne manquer aucune miette de value, afin de tenir tête face aux decks les plus aggressifs (comme les chasseurs impairs, les rogues tempo ou la majorités des autres paladins). Genn Grisetête est l'une des figures de cette decklist (non, sans blague?) - cf: introduction.

-Gargouille de cathédrale: (à condition d'avoir un dragon en main) cette carte est tout simplement absurde! Une 2-2 bouclier divin provocation pour 2 manas, que demander de plus? Elle est l'une des briques du deck, bloquant les decks aggros en early/mid game et permettant d'avoir une créature difficilement gérable contre les decks contrôle.

-Le chevalier de verre: à la base, je jouais deux Déchiqueteur piloté et moins de cartes de soin dans cette decklist, puis, ayant ouvert dans mes packs le Chevalier, je me suis dis: ''pourquoi pas l'essayer un peu.'' Il s'est avéré qu'au final, cette carte propose un joli équilibre entre tempo et pression, s'avérant sacrément solide dans la plupart des situations. Son bouclier divin ''récursif'' le rend vraiment pénible à gérer (souvent votre adversaire en sera réduit à sacrifier 2 créatures pour le gérer, ce qui tend à incliner la partie en votre faveur), et ses 4 points d'attaque le rendent suffisamment aggressif pour incarner une certaine menace, sans parler du fait qu'ils fassent frémir tous les prêtres. Son bémol réside dans le fait qu'il s'agisse d'un serviteur plutôt faible contre les decks à vocation contrôle en général, se mangeant toutes les métamorphoses ou autres du monde. Malgré cela, nous serons bien contents dans certains cas qu'il force ce genre de spell, protégeant ainsi nos menaces futures comme Tirion Fordring ou le Drake d'os.

-N'Zoth le corrupteur/Seigneur Aile de mort: les deux win conditions obvious du deck. Si leur effet est incroyablement puissant (bien qu'un poil lent parfois pour Seigneur Aile de mort), il faut garder à l'esprit qu'ils ne sont pas exempt de défaut, le principal étant leur coût de mana, ce seront deux cartes injouables si vous faites face à un deck aggressif. Dans certaines circonstances, Seigneur Aile de mort alimente vos synergies draconiques, ce qui réduit l'impact sur votre partie du fait que vous l'ayez pioché trop tôt.

Par ailleurs, voici quelques possibilités de remplacement de carte au cas où il vous en manquerait (le deck ne s'adaptant malencontreusement pas à tous les budgets...), je vous proposerais les classiques suivants (les mvp oubliés):

-Sylvanas Coursevent: un incontournable du wild! Je le joue pas ici, lui préférant les Drake d'os pour leur interaction avec Seigneur Aile de mort.

-Garde-soleil Tarim: un incontourable de tous les paladins midrange! Pourquoi donc l'avoir cut ici? À vrai dire, malgré le pouvoir héroïque à 1 mana, Tarim n'apporte pas le même impact dans ce deck que dans la plupart des autres - nos créatures ont souvent de bonnes statistiques, meilleures que 3-3, ou un buff de simplement +1/+1 est souvent négligeable. J'ai joué un temps le deck avec Tarim, mais mon late game était totalement différent, je ne jouais ni N'Zoth, ni Tirion, ni le Seigneur Aile-de-mort. Je jouais le Geôlier acariâtre et deux Épée en argent.

-Perle de sort inférieure: une carte intéressante qui aurait bien sa place par ici, malheureusement je ne saurais trop à la place de quelle autre carte intrinsèquement plus forte et polyvalente...

Avantages:

  • Pourquoi vous plonger dans un tel méli-mélo?
  • -plutôt fun à jouer
  • -exige d'intéressantes réflexions sur les différentes possibilités, votre but, plus encore que de maximiser toujours la value de vos cartes, étant de tomber votre adversaire -un winrate assez correct (58,7%)

Inconvénients :

  • Liste non-exhaustive, je n'ai qu'un total de 24 games pour l'instant avec ce deck.
  • -à cause de la haute curve du deck et de ses restrictions (Genn Grisetête), l'avenir de votre partie dépend souvent de votre main et de votre pioche
  • -le fait de tenter un paladin dragon pair nous empêche de jouer d'excellentes cartes telles que le Dragon consort, Ysera ou Alexstrasza. -le deck est faible contre les decks dominant la méta wild depuis un certain bout de temps (démoniste Naga, prêtre Barnes, etc.). -un deck cher à l'efficacité moindre

Je reprendrais plus tard les différents match-ups, le mulligan, et autres - dès que j'aurais expérimenté un pannel de parties suffisamment large pour proposer quelque chose de sérieux. Notez donc que la decklist est loin d'être définitive, je souhaitais surtout juste partager ce projet. :)

Autres decks Paladin

Top 5 des decks du moment

TitreAuteurMise à jourCoûtNotecomment
Paladin Avalanchan héroïque Felinore Hier à 10h07 4 260 +0 56 0
Armée Sancteforge MonoClasse Nedgy51 21 janv. 2020 6 480 +0 131 0
Contrôladon Lord221 20 janv. 2020 11 120 +0 148 2
paladin higlander shirvallah overshot 15 janv. 2020 17 780 +0 103 0
paladin dragon odin76 23 janv. 2020 6 980 -1 135 1

Commentaires